Michel Laurent

  • du 30 janvier au 01 mars
  • Plein Gaz ! ou comment « transcycler » des bouteilles de gaz en tableaux...

Du 30 janvier au 01 mars 2023, Michel LAURENT exposera pour la troisième fois au FJT Les Oiseaux avec une nouvelle série d’œuvres métalliques.

S’agit-il de sculptures ou des tableaux ? ML - Comment dire... C’est un peu les deux à la fois. Il s’agit d’un accrochage de tableaux métalliques. Chaque œuvre explorant la 3ème dimension, on peut aussi en parler comme d’une sculpture. À chacun de décider...

Quel est le fil conducteur de tes œuvres ? ML – Le gaz ! On en parle beaucoup depuis un an : en auront nous assez ? Est-il vraiment polluant ? Pourrons-nous nous en passer à terme ? ... Pendant ce temps-là, je déconstruis tranquillement des bouteilles de gaz pour composer des tableaux.

Que signifie « Transcycler » ? ML – C’est simplement la contraction des verbes « Transformer » et « Recycler ». Cela résume mes rechercher de création concerne les œuvres présentées au FJT Les Oiseaux.

Tu fais donc œuvre de recyclage ? ML – La bouteille de gaz devrait obtenir la médaille d’or du contenant réutilisable. Car certaines des bouteilles que j’utilise son utilisées depuis plus de 65 ans ! Qui dit mieux ? Ensuite, je ne fais que poursuivre cette logique de réutilisation jusqu’au bout. La bouteille moche, encombrante et lourde termine alors sa carrière en beauté. Les chutes de mes découpent, sont quant à elles prises en charge par un recycleur de métaux. Rien n’est jeté ! Formidable non ?

Quels sont tes courants d’inspiration ? ML – Au travers de ces tableaux, j’applique des styles très graphiques. Je recherche des motifs simples, sobres, dépouillés. Une idée à la fois, pas plus ! En ce qui concerne plus généralement mes travaux de sculpture, je recherche des formes proches de celles que l’on peut observer dans la nature. Le rythme des végétaux, les courbes et les volumes qu’ils dessinent sont pour moi une grande source d’inspiration. De la même façon, le courant “art nouveau“ inspire mon parcours.


Né à Paris en 1970, Michel LAURENT (alias MichL) entame dans les années 90 un travail de création dans le domaine du luminaire. Au tournant des années 2000, il plonge dans l’univers de l’École Boulle et reçoit des bases universelles quant à l’approche de la sculpture. Dans cette dynamique, il réalise plusieurs stages de forge : Michel LAURENT entre alors dans le monde de l’acier (et n’est pas prêt d’en sortir !)... Dès lors, il se consacre au métal et investit en Haute-Saône de nouveaux lieux de création plus spacieux. Figuratives ou abstraites, ses sculptures trouvent leur place en intérieur, en extérieur, tout comme en milieu naturel. En France et à l’étranger, il expose et participe à des symposiums de sculpture. Quant à ses messages, il les véhicule au travers d’installations, souvent de grandes dimensions...

www.michelaurent.fr www.sculpture-jardin.fr


Partager cette page »» Mentions légales